Injection périradiculaire
La voie périradiculaire consiste à injecter le médicament juste à la sortie du nerf du la colonne (en regard du ganglion rachidien).
 
 
 

 
 
 
 
 
 


Indications:
 
  • Hernies discales foraminales et extraforaminales: Les hernies foraminales et extraforaminales exercent une compression sur le nerf au niveau de sa sortie de la colonne et sont donc une bonne indication pour ce genre d'infiltrations.
     

  • Fibrose périradiculaire: Après isthmotomie (opération classique pour les hernies foraminales et extraforaminales) ou TLIF (spondylodèse par abord latéral), il y a malheureusement souvent une fibrose (cicatrice) importante dans la région périradiculaire, ce qui peut occasionner des douleurs. L'infiltration périradiculaire peut aider cette cicatrice à moins gêner le nerf.

Risques et désavantages des injections périradiculaires:

 

  • Si l'aiguille est avancée trop profondément, elle va atteindre le ganglion du nerf. Il est impératif de reconnaître cette malposition de l'aiguille, car une injection dans le ganglion rachidien entraîne des douleurs chroniques avec troubles sensitifs sous forme de paresthésies (fourmillements) et dysesthésies (sensations de brûlure au toucher le plus souvent). Pour cette raison, ces infiltrations doivent impérativement être effectuées sous guidage radioscopique.
     

  • En cas de hernie discale médiane ou paramédiane, l'indication à une infiltration périradiculaire est discutable car le site d'injection est relativement loin de la zone de compression sur le nerf et de la hernie discale. Un risque anatomique  est également présent, car les hernies médianes et paramédianes compriment le nerf qui va sortir à l'étage sous-jacent et il ne faut donc pas se tromper de niveau !
     

  • Un désavantage de la voie périradiculaire est l'élimination rapide du médicament car cette zone est très bien vascularisée.

Hernie discale foraminale
Hernie foraminale:

 

  • Sur une radiculographie (image de gauche), les hernies discales foraminales et extraforaminales sont difficiles à voir
     

  • Sur les CT-scan (image de droite) et IRM, les hernies foraminales et extraforaminales sont par contre faciles à voir
     

  • Une hernie L4-L5 foraminale ou extraforaminale comprime la racine L4 (sortant au même niveau)

Hernie discale paramédiane
Hernie paramédiane:

 

  • Une hernie L5-S1 paramédiane comprime la racine S1 (sortant au niveau sous-jacent)
     

  • Il ne s'agit probablement pas d'une bonne indication pour une infiltration périradiculaire