Vertébroplastie

Les vertébroplasties consistent à injecter du ciment dans des vertèbres fracturées. Le but est double: mécanique (éviter l'enfoncement progressif de la vertèbre) et antalgique (diminuer les douleurs).

Cette technique n'est pas valable pour tous les types de fractures et doit de ce fait être choisie et effectuée par un opérateur maîtrisant parfaitement ses indications et ses alternatives (conservatrices et invasives comme des spondylodèses).

Afin de faciliter le positionnement des cannules trasnpédiculaires, il est possible d'utiliser un système de neuronavigation.
 
Dans tous les cas, l'injection de ciment se fait sous contrôle radioscopique.

Une vertèbroplastie consiste à injecter du ciment dans le corps de la vertèbre.

Le but est double: mécanique et antalgique. Si une réduction de la fracture est effectuée par exemple à l'aide de ballonnet, on parle de kyphoplastie.

Le ciment est injecté à travers de grosses cannules qui passent à travers les pédicules. Une vertèbroplastie est illustrée sur cette radiographie de profil.

+41 21 923 3848

  • Facebook
© Copyright Jacques Favre 2017-2020